Octobre

Novembre

Sauvons nos pollinisateurs !

SciTech Lab à Mons (entre autres)
du 17.10 au 30.11.18

Quand et comment les fleurs sont-elles apparues ? Qu’appelons-nous pollinisateurs ? Comment fonctionne la pollinisation ? Pourquoi tout cela est-il si important pour nous ? Et que pouvons-nous faire à notre échelle pour sauver les pollinisateurs sauvages de nos régions ? Tant d’aspects abordés dans cette expo itinérante transfrontalière pédagogique et interactive, et bien plus encore !

En cours

Halloween fantomatique

Maison de la Science (Institut de zoologie) de Liège
du 27.10 au 04.11.18

Venez frissonner de plaisir durant les vacances de Toussaint à la Maison de la Science à l’occasion d’Halloween ! Cette année, le musée communique avec les esprits ! Venez à la rencontre de l’étrange, du surnaturel et du mystérieux, au travers d’expériences, d’animations scientifiques spéciales et de contes pour enfants. ­L’entièreté de l’espace muséal sera transformé pour l’occasion et une nocturne aura lieu le mercredi 31/10. Rivalisez d’originalité avec vos déguisements et soyez les plus effrayants possible ! Bouhhhh !

www.expositions-wallonie.be

En cours

Mon TIGRE à moi !

Concours international

 

jusqu’au 31.12.18

Il y a 5 ans, les universités de Hambourg, Guanajuato et Liège installaient ensemble le télescope robotique El Tigre au Mexique. Cet instrument de haute technologie a mené à de nombreuses découvertes liées aux étoiles. L’occasion de lancer un concours international destiné aux 15-22 ans. Chaque participant(e) doit proposer l’observation d’une étoile en particulier, en précisant les raisons de son choix et la façon dont l’observation doit être menée. Le temps d’observation total ne peut dépasser 1 h. La justification peut se présenter sous la forme d’un texte ou d’une courte vidéo. Le (la) gagnant(e) aura la chance de voir son étoile observée. Et bien d’autres prix et surprises ! Passionnés ­d’astronomie, croyez en votre bonne étoile !

https://www.news.uliege.be/cms/c_10242469/en/les-etoiles-mieux-comprises-grace-au-telescope-el-tigre-qui-fete-ses-5-ans

En cours

Fnrs.tv

sur le Web

Depuis quelques mois déjà, le FNRS propose des séquences vidéo sur un nouveau site Web, avec de courtes interviews de chercheurs, de boursiers ou mandataires du FNRS, actuels ou anciens. L’objectif est non seulement de permettre à un public large de mieux comprendre l’objet et le cadre des recherches financées par le FNRS, mais c’est aussi l’opportunité de découvrir la personnalité de ces chercheurs et leur parcours scientifique.

www.fnrs.tv


À lire

Dernières ­nouvelles de Sapiens. ­Révolution dans nos origines

   Silvana Condemi et François Savatier | Flammarion (Savoir)

Homo sapiens est décidément une drôle d’espèce. On le pensait apparu quelque part en Afrique de l’Est il y a 200 000 ans, et voilà qu’on détecte sa présence bien plus tôt, et sur tout le continent. On le croyait sorti de son berceau il y a 80 000 ans, jusqu’à ce qu’on découvre, en Chine, des fossiles beaucoup plus anciens. Pire, ou mieux, comme on voudra: la génétique a montré qu’il y a peu, nous partagions cette planète avec d’autres espèces humaines désormais disparues et avec lesquelles nous nous sommes métissés ! De son côté, l’anthropologie s’est, elle, attaquée à la question du propre de l’Homme: en définitive, est-ce l’utilisation d’outils ? La présence d’un «gros» ­cerveau ? Le langage articulé ? La bipédie ? L’empathie ? Il faut le dire, peu de disciplines ont été autant bouleversées ces dernières années que la préhistoire. C’est dire l’urgence de faire le point sur nos ancêtres et d’écouter les dernières nouvelles des Sapiens. Non contents de livrer une précieuse synthèse à jour des tout derniers résultats, les auteurs reviennent en effet sur le devenir de notre étrange espèce. Ils proposent une passionnante lecture de l’animal culturel que nous sommes, ce migrant à la démographie galopante qui a transformé à jamais son environnement.

«Voici l’histoire d’une transformation stupéfiante, qui a fait apparaître un étrange animal vivant debout, présent partout, jamais seul, transportant avec lui une puissante cognition, et dont la forme la plus évoluée, Sapiens, a recueilli l’héritage de toutes les autres…»