Internet

VOTRE
ENFANT ET LE NET

Illustrations: Vince •  contact@cartoonbase.com

À l’ère du tout numérique, quand les 3/4 de la population belge possèdent désormais un téléphone portable, en majorité des smartphones, et que le nombre d’internautes en 2018 s’élève à 10,20 millions (soit 98% de la population), que font nos enfants sur le net ? Comment l’utilisent-ils ? Comment les accompagner vers une utilisation responsable et sécurisée ? Grâce aux outils numériques, aux tablettes et smartphones ainsi qu’aux nombreux objets connectés, les portes d’accès à Internet sont nombreuses ! Votre enfant, tout comme vous, a la possibilité d’accéder à de nombreux contenus, lui permettant de communiquer, d’apprendre, de se divertir et de se cultiver. Où et comment trouver des outils adaptés à chaque enfant en fonction de son âge et de ses besoins spécifiques parmi la masse plus que croissante d’informations et de possibilités qu’offre le Web ?

 

Alors que nous entendons régulièrement, dans les médias, de grands spécialistes nous mettre en garde contre les dangers que représentent les écrans pour nos tout-petits, comment ne pas se sentir désarmé face un bambin tenant à peine sur ses jambes et pourtant capable de déverrouiller un smartphone avec une facilité déconcertante, quasi-intuitive, et de visionner à son aise les photos s’y trouvant ? Faisons un point sur cette génération Z afin de mieux la comprendre.

Représentant toutes les personnes nées après 1995, la génération Z est la première génération à être littéralement née dans le digital. Contrairement à la croyance collective, elle ne détient pas plus de connaissances pour comprendre et évoluer dans l’ère numérique que la génération Y, celle des Digital Natives, sa grande sœur.

Les Z sont nés et ont grandi dans l’univers du numérique, là où les Y ont été obligés de se l’approprier pour le connaître. Ils ont certes de meilleures capacités d’appropriation des outils comme les réseaux sociaux, mais ils ne sont pas mieux lotis en ce qui concerne la sécurité, par exemple. Ils ne se posent souvent même pas la question. C’est à disposition sur le net, ils peuvent se l’approprier facilement et par conséquent, l’aspect sécurité des données personnelles et vie privée ne les effleure pas. Nous pouvons d’ailleurs nous poser la question du devenir de la vie privée: que représente-t-elle encore pour la génération Z ?

ASTUCE

En savoir plus sur la génération Z: un papa et ses 2 filles, issues de la génération Z, nous en parlent en discours croisés, dans une émission Youtube qu’ils ont créée ensemble afin de mieux comprendre cette génération:
 https://goo.gl/aHJKyx


Des navigateurs adaptés

Rappel: un navigateur Web est un programme conçu pour consulter des sites et faire des recherches sur Internet. Les plus connus sont Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari,…

Qwant junior 
www.qwantjunior.com

est un navigateur destiné aux enfants de 8 à 13 ans appartenant à la société Qwant, du navigateur du même nom ( www.qwant.com), conçu dans le respect de la vie privée des internautes. L’historique des recherches n’est pas consigné, la neutralité des résultats est respectée, il n’y a pas de traçage, ni publicité. Et le plus important, ce navigateur est conçu pour une utilisation sans risque de tomber sur des contenus inadaptés. Voici la liste noire des contenus que le moteur n’indexe pas: la violence, la pornographie, la drogue, l’incitation à la haine raciale.

Lors d’une recherche dans Qwant Junior, l’onglet «Éducation» propose des résultats provenant essentiellement de sites éducatifs et pédagogiques (voir exemple ci-contre).

KIDDLE  (www.kiddle.co) est le moteur de recherche pour enfants proposé par Google. Il n’existe pas encore de version française, ce qui n’empêche pas pour autant de faire des recherches en français.

Si Kiddle fonctionne de la même façon que Qwant Junior, son interface est cependant moins visuelle et attractive, mais les résultats de recherche sont tout autant sécurisés. Aucun risque de contenu inapproprié. Et contrairement à son papa, le géant Google, aucune donnée de navigation n’est collectée. Néanmoins, Google n’a pas su se résoudre à tout abandonner, les publicités sont bel et bien présentes sur Kiddle.

SAFE SEARCH KIDS (www.safesearchkids.com) en anglais, il utilise également la technologie Google Safe Search (permettant de bloquer les résultats explicites sur Google). Grâce à ce moteur, vos enfants peuvent faire des recherches par images, par wiki, par vidéos… Vous trouverez également de nombreux articles sur la navigation des enfants sur le net, des astuces pour les parents, etc.

 
Le contrôle parental

Les logiciels de contrôle parental sont là pour vous seconder et sécuriser la navigation des plus jeunes sur les navigateurs habituels. Voici ce que propose la majorité des contrôles parentaux:

•  Le contrôle du temps de connexion: au bout d’une durée que vous déterminez, la connexion s’interrompt ! Pratique pour définir des temps de navigation sur le net;

•  La possibilité de filtrer les sites que vous jugez inappropriés, quel que soit l’âge de vos enfants (la plupart du temps, plusieurs profils sont paramétrables). Vous pouvez également filtrer des sites dont vous connaissez les URL et des contenus en listant des mots-clés;

•  Le blocage d’applications ou de jeux auxquels vous ne souhaitez pas que vos enfants aient accès. Comme par exemple, les fameux réseaux sociaux. Cela peut également concerner des protocoles Web comme le paiement en ligne;

•  L’accès à des statistiques sur l’utilisation que vos enfants font du net vous permettant de surveiller leurs habitudes de navigation: historique de navigation, tentatives de contournement des filtres mis en place, etc…

Il existe beaucoup de logiciels de contrôle parental, la plupart sont malheureusement payants. En voici quelques-uns (attention, vous pouvez tester ces logiciels gratuitement mais leur utilisation est payante au delà de la période d’essai):

 www.spyzie.com

 www.qustodio.com

 www.netnanny.com

 www.uknowkids.com

Il existe cependant un moyen d’activer un contrôle parental gratuitement via votre fournisseur d’accès Internet.

Voici par exemple les conseils de Proximus en ce qui concerne la sécurité des enfants sur le Web:  https://goo.gl/gZwxSC

Voici également une page d’aide vous permettant de paramétrer des contrôles parentaux sur Youtube, Netflix, Iphone, Nintendo Switch, Xbox,…: www.e-enfance.org/assistance-controle-parental

Le contrôle parental, c’est bien mais cela vous demande de faire pas mal de paramétrages et vous n’êtes pas à l’abri que vos ados, aidés par leurs capacités d’appropriation, soient capables de déjouer les contrôles que vous mettez en place. Pour les logiciels payants, c’est quand même moins évident ! Plutôt que d’interdire, pourquoi ne pas éduquer ?

ASTUCE

Savez-vous que vous pouvez programmer votre box Internet (le modem) afin que le Wifi ne soit pas disponible à certaines heures, la nuit par exemple, pour les ados qui disposent d’un smartphone ?